Nous avons vu comment rendre vos billets accessibles sur le net, facilement achetable par les danseurs et comment développer votre réseau. D'autres éléments primordiaux sont à prendre en compte.

"C'est dans les détails que se construisent les véritables succès" Maxime. C

Règle N°4 : avoir une politique commerciale performante

Je traiterai de ce point dans un autre article mais voici néanmoins quelques clés qui pourront vous aider. Comme toutes les politiques commerciales (ou polco comme disent les business men), elle devra s’adapter à toutes les bourses et toutes les envies. Le B.A.BA est certainement de proposer des tarifs abordables ou earlybird dès que possible et de les augmenter à période régulière. Vous encouragerez de cette manière les réservations. Partez du principe que ces places seront vendues et qu’elles vont abaisser un peu votre rentabilité. Mettez des quotas précis. Ensuite, vous devrez avoir des formules variées et explicitées clairement pour convenir au plus grand nombre. Il ne faut pas perdre vos danseurs dans d’innombrables détails inutiles. Les billets peuvent être très variés : full pass, pas pour un jour (cours et soirées), pass soirée (toutes ou une seule), entrée concert ou show, pass masterclass, formule repas.

Règles N°5 : anticipez vos ventes

Les danseurs ont besoin de s’organiser. Si vous voulez toucher des danseurs au-delà de votre région, vous devrez ouvrir les ventes de billets aussi tôt que possible pour leur permettre de réserver leurs billets d’avion et hébergement au meilleur prix. Il va sans dire qu’un salsero ayant acheté votre billet en ligne ne rejoindra pas d’autres festivals le même week-end. Il y a aussi plus de risque qu’un acheteur de dernière minute se contente d’une soirée quand il aurait pu faire tout le festival !

Règle N°6 : capitaliser sur les précédentes éditions en recueillant des avis

Le coût d'un festival de salsa pour les danseurs n’est pas négligeable car ils doivent souvent acheter leur billet, payer le transport, l’hébergement et se restaurer ! Au-delà de votre programmation qui devra être au top, vous devrez aussi être en mesure de donner confiance à vos participants potentiels. Méfiez-vous des plateformes qui proposent de donner des avis trop facilement. En effet, n’importe qui pouvant laisser un avis sur Trip Advisor ou Google, il conviendra d’en utiliser d’autres qui pourront vous garantir que les avis laissés le sont par les vrais participants à vos festivals !

Retrouver les autres point cruciaux sur comment vendre plus de billets votre festival de salsa.