La danse est pour beaucoup une passion et quand on tombe dedans il arrive qu’on veuille se lancer et de passer d’une passion à un métier-passion. Découvrons ici les différentes possibilités qui s’offrent à ces danseurs passionnés qui franchissent le pas et veulent entreprendre une carrière internationale. Si vous êtes « jeune » et avez une excellente condition physique, vous avez de la chance, toutes les options sont ouvertes !

Développer son réseau

Vous devrez tout d'abord construire votre réseau pour réussir. Certains « titres » remportés en championnat nationaux ou internationaux vous aideront même s’ils ne sont pas incontournables. En effet, la video d'un de vos shows ou d'un cours de qualité vous ouvrira beaucoup de portes aussi. La confiance avec les organisateurs de festivals se construira progressivement et avec le temps et ils vous confieront plus de place dans leur programme. Il va sans dire que votre notoriété augmentant, vos cachets suivront le même chemin.

Si vous choisissez la voie de la compétition, je vous recommande de vous entourer d’un chorégraphe.

La participation aux festivals de danse

Vos contributions dans des festivals peuvent être diverses : donner des cours, faire des shows, mixer ou encore intervenir en tant que maître de cérémonie. Je vous encourage à être un vrai acteur du festival et à ce titre rester une bonne partie de la soirée et faire danser tout le monde (pas uniquement danser entre artistes). Les organisateurs apprécieront énormément et cela améliorera votre capital sympathie auprès des danseurs.

Comme dans toute carrière internationale, le français ne suffira pas. Vous devrez maîtriser l’anglais (au moins les termes liés à la danse tels que les parties du corps, expliquer les différents mouvements et déplacements). Certaines zones du monde seront peut-être plus facilement accessibles pour un début de carrière. Il vous faudra les identifier. Par exemple, lors de la rédaction de cet article en avril 2019, l’Asie (notamment l’Asie du Sud-Est) est en demande forte d’artistes européens en parallèle des Australiens et Asiatiques. La réputation internationale d’un festival se construit aussi par la diversité des artistes représentés, profitez-en !

Certains danseurs auront envie de vous suivre, créez un blog pour parler de vous et des festivals de salsa où vous intervenez.

L'organisation de festivals de danse

Dans l’éventualité où le côté international vous séduit, vous pourrez tout à fait former des collaborations avec des organisateurs étranger et co-gérer des festivals de tango ou de danses latines. Il n’est pas rare qu’un organisateur Français soit associé à des étrangers. Il vous faudra bien communiquer pour réussir dans cette aspect de votre métier.

La carrière d'un professionnel de la danse ne s'arrête pas après l'international et peut continuer à l'échelon local.