Avec la programmation, la communication est un des piliers du succès de vos évènements et il convient de réfléchir à sa stratégie et aux outils à employer. En effet, combien de concepts novateurs sont tombés dans l’oubli faute de n’avoir jamais rencontré leur public et établit de stratégie communication appropriée ! Internet et les applications salsa, kizomba ou tango étant omniprésent dans les usages des danseurs, je vais concentrer cet article sur l’utilisation des moteurs recherche et les clés qui vous permettront d’optimiser la communication pour votre festival.

Clé N°1 : Savoir où sont vos danseurs potentiels et comment les atteindre Que vous cibliez des salseros, kizombeiros, les pratiquants de tango argentin ou encore les amoureux du swing, ils ont chacun leur manière de trouver leur information. Certains iront sur Facebook, d’autres sur des sites spécialisés dans la danse ou encore entendront parler de vous par un ami danseur. Certaines plateformes géolocalisent les soirées et festivals sur une carte. C’est un critère important de choix pour les danseurs. Attention : un écueil à éviter est de penser tout savoir sur leurs habitudes et de négliger certains aspects de votre communication. Si vous tombez dans ce piège, vous vous priverez certainement de vecteurs de communication cruciaux pour votre business. D’une manière générale, il est utile de diversifier les sources de communication. Ce n’est pas parce que vous connaissez une plateforme que tout le monde la connaît et ce n’est pas parce que vous ne connaissez pas tel ou tel site que personne ne le connait.

Clé N°2 : Créer son blog danse Une autre clé pour être visible sur internet est d’avoir du contenu sur son site internet pour que Google pense que votre site est référent lorsqu’on traite de festival de tango ou workshop de salsa. L’idéal est de mixer les informations générales sur la danse avec du contenu plus spécifique à votre festival de kizomba par exemple. Reste maintenant à trouver les outils simples d’utilisation et économiques pour le faire. Certaines plateformes vous permettent de créer un blog pour votre organisation et ainsi faire grandir votre communauté ainsi que d’informer sur vos évènements. Rappelez-vous que les internautes aiment lire du contenu de qualité. Au cas où vous manqueriez d’imagination, voici quelques sujets qui pourraient intéresser les futurs participants à votre festival et inciter Google à vous considérer comme spécialiste de votre discipline :

  • L’histoire de la salsa,
  • Des témoignages/interview d’artistes,
  • Qu’est ce qu’une compétition Jack’n Jill
  • Les raisons pour lesquelles votre festival de bachata est différent des autres festivals,
  • Ce qui fait un bon mix kizomba,
  • La biographie des DJ de votre festival ou des groupes swing qui y seront en concert live,
  • Les différents styles de bachata,
  • Un blogs tournés vers les clubs où écouter des groupes live
  • Le déroulement d’une milonga… Sortez des posts Facebook qui recueillent moins de 10 likes, qui se noient dans le fil d’actualité et créez une source pérenne qui vous fera émerger parmi les millions de posts sans intérêt qui défilent sur les mobiles de vos participants ! Vous voulez vous différencier sur internet, il est temps de prendre la plume pour créer votre contenu original. C’est parti !

Clé N°3 : Construire votre réseau de revendeurs/promoteurs L’objectif clairement identifié est de trouver des relais de communication qui vous feront bénéficier de leur réseau et des danseurs qui les suivent. Il existe plusieurs modèles : la création de codes promo (ou promocodes) et la création d’un système d’affiliés. Ces promoteurs ou affiliés vont vendre les billets pour vos festivals et seront rémunérés selon ces ventes. Le système d’affiliés est un système où chaque promoteur recevra 10% par exemple du fruit de ses ventes. Certaines billetteries en ligne généralistes telles qu’eventbrite le proposent mais il est rarement possible de différencier plusieurs affiliés (ils recevront tous 10%). Créer des promocodes paraît être un système plus flexible puisque vous pourrez créer des promocodes différents pour certains promoteurs. Les promoteurs bénéficieront aussi d’un lien direct vers leur « page promoteur » avec un lien direct. C’est l’approche qu’a choisi la billetterie en ligne MapDance (spécialiste des festivals de danses latines, swing ou tango, adhésion à une école de danse). L’utilisation de ce vecteur de diffusion doit être prise en compte dans la construction de vos tarifs car elle va impacter la rentabilité de votre festival. Il va sans dire qu’il faut que votre stratégie promotionnelle soit d’une part motivante pour le promoteur et incitatif pour le tanguero à acheter immédiatement. Des promos de 10% semblent être le plancher en-dessous il ne faut pas descendre en-deçà.