La fin d’année propose souvent un large choix de soirées bachata, festivals de kizomba ou autre milonga de Noël ! Comment en tant qu’organisateur d’évènements de danse ne pas se poser la question et avoir envie de faire danser les gens à l’occasion d’une des journées les plus festives de l’année ? Si c’est l’occasion de mettre les petits plats dans les grands, les salseros sont prêts à casser leur tirelire pour profiter des soirées exceptionnelles qui leur seront proposées.

Une fois l’équipe constituée, la plus grande salle de bal de la ville réservée et les premiers aspects pratiques réglés vient le temps de la communication et de la vente de billets.

Comment faire ressortir votre soirée salsa parmi l’offre pléthorique de soirée généralistes ?

Connaissez votre cible

La chose la plus importante est de bien connaître votre cible et de sélectionner vos vecteurs de communication prioritaires. Que vous organisiez une soirée salsa, la nuit de la bachata, une milonga ou un festival de kizomba, il existe des sites et applications spécialisées qui vous permettront de cibler les danseurs. Référencez vos évènements dans le réseau de la danse pour être efficace. C’est la plupart du temps gratuit.

Définissez votre budget publicité

Vous aurez bien sur besoin d’un budget communication pour apparaître en bonne place chez les spécialistes de la danse ?

Soyez ouverts aux Ă©volutions des comportements des danseurs

Si vous organisez des évènements depuis plusieurs années, vous êtes peut-être passés du côté des « sachants » mais n’oubliez jamais que les comportements des danseurs changent et il est toujours profitable de faire évoluer ses pratiques. Soyez à l’écoute, réceptifs aux innovations et répondez à des questions simples telles que :

  • Mes soirĂ©s salsa et festivals kiz du nouvel an sont-ils accessibles sur les applications danse ? Eh oui, les danseurs « consomment » de plus en plus d’applications.

  • Mes partenaires/prestataires ont-ils des actions pour m’aider Ă  rĂ©ussir Ă  vendre plus de billets et amĂ©liorer ma rentabilitĂ© ? Si la rĂ©ponse Ă  ces questions est « oui », vos partenaires sont certainement intĂ©ressants !

  • Faites valoir votre historique. Pour des Ă©vènements tels que des rĂ©veillons ou festivals, les participants ont souvent besoin de recommandations, soit par le bouche-Ă -oreille soit par des avis laissĂ©s sur le web. En avez-vous ? Vos participants y ont-il accès ? Vous sortirez du lot si vos participants peuvent avoir accès Ă  des avis qui tiennent compte des spĂ©cificitĂ©s de votre milieu. Des commentaires de participants mentionnant la qualitĂ© du sol, des mixs, des animations auront beaucoup plus d’impact qu’un simple 5 Ă©toiles laissĂ© par un anonyme qui n’a probablement jamais frĂ©quentĂ© votre Ă©vènement ! Certains mĂ©dias bien connus permettent aux utilisateurs de participer Ă  plusieurs Ă©vènements au mĂŞme moment, est-ce sĂ©rieux ? PrivilĂ©giez les mĂ©dias ayant plus de rigueur et surtout la qualitĂ© des avis sur vos soirĂ©es Ă  leur quantitĂ©.

  • Engagez un photographe. Les danseurs apprĂ©cient d’avoir des souvenirs lorsqu’ils vivent des moment festifs tels que le rĂ©veillon. Donnez-leur la possibilitĂ© de se prendre en photo avec un photowall ou d’autres accessoires. Ces photos, au mĂŞme titre que les avis seront autant d’outils pour communiquer pour votre soirĂ©e salsa du prochain rĂ©veillon !

Vous pouvez tout à fait choisir un thème pour votre soirée ; les photos n’en seront que plus class ! Ajoutez dès maintenant vos soirées salsa et bachata et vendez vos billets dans le réseau de la danse!

Vous trouverez des conseils pour bien choisir votre billetterie en ligne dans un autre article.