Chaque école ou association de danse a sa propre approche pour réussir sa rentrée. Les plus précoces organiseront des évènements tels que des initiations gratuites, flashmob, distribuerons des flyers dès juin et profiterons des soirées salsa ou milongas en plein air. D’autres, après une longue année de cours de danse préfèreront reprendre du service à la fin de l’été.

Quelle que soit la stratégie utilisée une chose est certaine, l’ensemble des écoles de danse ont besoin de communiquer sur des supports qui cibleront précisément leur public. Si des géants tels qu’Amazon, Microsoft ou Orange font de la publicité, toute école de danse qu’elle ait pignon sur rue ou qu’elle soit nouvelle a aussi besoin de communiquer.

S’il est facile de renouveler des inscriptions d’anciens élèves, tous les professeurs de danse vous diront qu’il est nettement plus difficile de renouveler sa classe de débutants.

Comment fidéliser ses élèves ou recruter des danseurs non débutants?

Concernant les 2ème année ou plus, le recrutement et la fidélisation des danseurs se fait tout au long de l’année. Une école de salsa pourra organiser des soirées régulières, emmener une classe à un festival international de danse latines ou organiser des workshops avec des artistes de belle renommée durant l’année.

Il sera important pour les écoles de danse de couple de bien communiquer sur des plateformes spécialisées en salsa, tango argentin… pour faire venir des danseurs expérimentés à leurs soirées et en faire des élèves la rentrée suivante.

Il est crucial pour les associations et écoles de danse de se constituer un fichier client de danseurs pour pouvoir les recontacter en temps utiles. Une école de danse dispensant des cours de salsa, bachata et kizomba pourra communiquer en priorité à l’attention des participants à ses évènements pourvu qu’elle ait utilisé des outils adéquats. Parmi ces outils de gestion, la billetterie en ligne figure en bonne place car elle vous permettra de savoir qui vient à vos évènements et de gérer efficacement vos listes de participants. Pour peu que vous sollicitiez un spécialiste de la danse tel que MapDance, vous vous donnez le moyen de vendre davantage de billets grâce à la diffusion de vos évènements dans l’ensemble de leur réseau danse !

Les écoles de danse classique quant à elles intègreront les danseuses dans un parcours de formation sur le long terme et organiseront des galas de fin d’année.

Recruter des danseurs débutants

Il va sans dire que les actions en plein air participent à la visibilité des écoles de danse ; il est toujours agréable pour des passants de voir des tangueros dans une valse endiablée ou un groupe de salsero en pleine rueda de casino. Cependant, la décision de prendre des cours de danse à la rentrée ne se prend pas immédiatement et vos futurs débutants en lindy-hop ou west-coast-swing iront probablement consulter d’autres sources d’information sur internet. Ils iront consulter la principale source d’information : Google.

C’est là qu’intervient le référencement internet car toutes les écoles de danse n’apparaissent pas en première page. Les écoles de danse n’ayant pas de site internet mais simplement une page Facebook ont encore plus de difficultés à émerger.

Les écoles ayant un site internet ont donc 2 possibilités pour se hisser dans les premiers résultats :

  • payer des campagnes de publicitĂ© très couteuses Google sur des termes tels que cours de salsa, kizomba... Cette solution coute souvent cher et n’est que temporaire. Il est prĂ©fĂ©rable de "tisser sa toile" en optmisant se prĂ©sence en collaboration avec les diffĂ©rents acteurs de son domaine.

  • rĂ©fĂ©rencer leur activitĂ© danse les sites spĂ©cialisĂ©s. Cette solution est souvent bien moins couteuse et permet d’avoir de la visibilitĂ© auprès d’un autre public. En outre, cette solution est plus pĂ©renne et permettra d’amĂ©liorer le rĂ©fĂ©rencement naturel grâce Ă  des liens entrants (stratĂ©gie de backlinks bien connue des experts en rĂ©fĂ©rencement).

Les écoles de danse avec une bonne visibilité sur le web choisissent aussi cette solution : l'école Salsabor (l'école de danses latines la plus connue de Paris), Alegria (ecole de salsa On2 gérée par Marie Cazorla et Damien Cheret, tous les deux artistes internationaux)...

Les écoles de danse n’ayant pas de sites internet réduisent drastiquement leur visibilité sur le web. C’est souvent dû à un manque de moyen ou un manque de compétences en développement.

Certaines plateformes spécialisées dans la danse proposent des solutions très économiques (fourchette de prix entre 0 et 20€/mois) pour donner de la visibilité aux associations et écoles de danse. En effet, quelle école ou association de danse n’a pas la possibilité d’investir 5€/mois ? Attention toutefois, les solutions proposant une gratuité complète ont souvent un intérêt proche du néant. Ces plateformes s’occupent d’héberger vos informations et réalisent toutes les mises à jour nécessaires au fur et à mesure des évolutions technologiques. Certaines plus rares, telles que MapDance, vous feront même bénéficier de leur réseau, leur application et vous géolocaliseront. Après tout, le public qui vous intéresse est celui de votre ville !

Pour accroître le bénéfice, vos cours de danse, soirées et stages pourraient être diffusés au sein d’un réseau 100% danse.